2021_lukalindic_bild-6

LOWA PRO Team Luka Lindic

La montagne, je l’ai dans la peau !

Grimpeur et alpiniste slovène, Luka Lindič se fascine pour les montagnes depuis son plus jeune âge. Dès ses débuts en escalade, il est déterminé à aller jusqu’au bout de ses ambitions : pour s’en donner les moyens, il s’en­traîne sans relâche, avec méthode, et améliore peu à peu sa vitesse et son effi­cacité. Grâce à ce travail acharné, il construit une base solide qui va lui permettre de s’at­taquer aux parois les plus tech­niques de la planète.

Luka Lindič se fait offi­ciel­lement recon­naître par ses pairs en 2008, lorsque la fédé­ration d’al­pinisme slovène lui décerne le titre de Jeune espoir de l’année. En 2009, 2014 et 2016, il est désigné par le club alpin slovène comme le meilleur alpiniste de Slovénie. Depuis, le Slovène a tracé une multitude de voies ambi­tieuses en Chine, en Inde, au Canada et en Europe, et réalisé plusieurs premières comme la voie Lindič-Leclerc sur le Mont Tuzo (Canada), « Psycho­logical Effect » sur le Mont Neptuak (Canada), ou encore « Rolling Stones » sur les Grandes Jorasses.

Il compte également à son actif réussi l’as­cension du Broad Peak de la chaîne du Karakorum – suivie à peine deux semaines plus tard par le sommet nord du Gasherbrum IV, en passant par son arête nord-ouest. Sans oublier une ascension solo de l’in­tégrale de Peuterey sur le Mont-Blanc en seulement 15 heures et demie… En 2014, Luka Lindič a été honoré par un Piolet d’Or pour une première réalisée sur la paroi nord de l’Hagshu (Inde). L’al­piniste détient un diplôme de Master en logistique ; il est également membre de l’unité sportive de la police nationale slovène.

« Depuis quelques années, je ressens le besoin de prendre des respon­sa­bilités sur un plan écologique et social. Je recherche toujours des projets de qualité, mais je veille à ce qu’ils soient également respectueux de l’en­vi­ron­nement, et je tente de limiter mes dépla­cements. Pas besoin d’aller au bout du monde pour être ébloui par la beauté des montagnes ; il suffit d’ouvrir les yeux. Ces dernières années, j’ai passé la majorité de mon temps à Berch­tesgaden, où je me suis installé avec ma femme Ines Papert. »

Quelques chiffres et données

Date de naissance:
16.05.1988
Lieu de naissance:
Celje, Slovénie
Pays d’origine:
Bayerisch Gmain, Allemagne
Métier:
Athlète profes­sionnel
Site d’es­calade favori:
Reiteralm
Hausberg:
Watzmann
Taille:
1,78 m
Poids:
71 kg

Luka Lindic,
Qu’est-ce qui vous fascine dans l’al­pinisme ?

« Je ne sais pas vraiment pourquoi mon choix s’est porté sur ce sport. Mais dès le début, je suis tombé amoureux de la vie en altitude. Je pense que je suis surtout attiré par le côté intran­sigeant de la discipline : en montagne, on ne peut pas se voiler la face. Pour arriver au sommet, il faut tout donner, montrer de quoi l’on est vraiment capable. »

2021_lukalindic_bild-2

Quelle place le sport occupe-t-il actuel­lement dans votre vie ?

« Le sport a toujours joué un rôle important dans ma vie ; c’est ce qui me permet de me sentir bien physiquement et menta­lement. Bien sûr, on ne peut pas comparer l’al­pinisme au football ou à la course à pied, par exemple. En montagne, le risque est toujours présent. Je ne me force pas à repousser mes limites pendant l’en­trai­nement ; et dès que cela est nécessaire, je n’ai aucun état d’âme à me reposer pendant un ou deux jours pour pouvoir me donner à fond quand les conditions seront réunies.

Heureu­sement, même si je vis de ma passion et si je travaille avec plusieurs sponsors, je n’ai jamais eu l’im­pression de devoir suivre des tendances ou prendre des risques parti­culiers. C’est sans doute ce qui fait que mon rapport à la discipline est resté très sain. »

2021_lukalindic_bild-7

À quoi ressem­blerait votre journée idéale ?

« Une journée pendant laquelle je termine une voie difficile avec le sentiment d’avoir réussi grâce à mes compé­tences tech­niques, et pas sur un simple coup de chance. »

2021_lukalindic_bild-6

Mes chaussures pour…